Quand faut-il faire purger ses radiateurs ?

Si vous entendez un bruit anormal sur vos radiateurs. Vous apercevez que les systèmes de chauffage ne fonctionnent pas correctement. Il vous importe alors de les purger. Nettoyer un radiateur permet en effet d’évacuer l’air localisé à l’intérieur de l’appareil. Toutefois, avant de vous lancer, veuillez d’abord prendre le temps de faire une purge radiateur dans les règles.

Quand purger les radiateurs ?

D’une manière générale, les radiateurs doivent être nettoyés au moins une fois par an, de préférence avant d’activer le système de chauffage. À la fin de l’hiver, l’air froid s’infiltre dans le circuit et occupe la place de l’eau. Par conséquent, vous pourrez vous retrouver avec un radiateur qui chauffe ou qui siffle moins bien. Surtout si vous aviez un modèle qui est moins froid en bas qu’en haut. Cela dit, une purge pendant la période de chauffe vous permet facilement de résoudre ces dysfonctionnements, tout en optimisant les prouesses de son équipement. Pour information, une purge radiateur vous permet de prolonger la durée de vie de la chaudière et de réaliser en même temps une réelle économie d’énergie.

Comment purger les radiateurs ?

Vous savez désormais la période idéale pour procéder à la purge radiateur, il ne vous reste plus alors qu’à la nettoyer. Une tâche que vous pouvez réaliser vous-même en toute facilité. La purge doit se faire à froid tout en laissant la chaudière en marche. Avant tout, équipez-vous d’un tournevis, d’une pince et d’un petit récipient. Les derniers modèles de radiateurs sont généralement équipés d’un outil de purge. Il s’agit notamment d’un vice entouré d’un bord blanc fixé en haut du radiateur. Pour accomplir la purge, il vous importe de tourner ce petit vice afin que l’air s’échappe du radiateur. Si vous aviez des modèles plus anciens, il convient d’utiliser une pince. Une quantité d’eau va s’écouler durant le procédé de nettoyage. D’où la nécessité d’utiliser un récipient pour la conserver. Vous devez ensuite laisser couler l’eau pour purger correctement le radiateur. Enfin, revissez la vis pour finir le nettoyage.

Comment contrôler la pression dans le système de chauffage

Après le nettoyage de vos radiateurs, il convient de contrôler la pression de la chaudière. Sa valeur normale ne doit pas dépasser le 1,5 bar. Pour une pression trop faible, il est conseillé d’ouvrir le robinet de la chaudière se trouvant au-dessous de l’appareil, afin d’augmenter le niveau de la pression. Pour information, si vous purgez vos radiateurs chaque année avant d’activer le chauffage, ils transmettront de la chaleur tout en vous évitant la surconsommation d’énergie.

Quand faire contrôler une systême de chauffage au sol ?
Quels sont les risques d’une installation de chauffage non entretenu ?