Plomberie : comment changer un joint de robinet ?

Changer un joint de robinet est un simple travail de plomberie. Tout le monde peut exercer le travail d’entretien ou de changement pour un bon fonctionnement de son robinet. Il faut seulement savoir détecter le problème, suivre les étapes pour changer les joints de robinet en utilisant les matériels nécessaires pour remettre en état son robinet.

Pourquoi changer un joint de robinet ?

Le robinet est un matériel utilisé quotidiennement. Une fuite d’eau peut se trouver, car avec le temps, le joint ou d’autres pièces peuvent s’abîmer. Il est donc nécessaire de connaître l’origine du problème et remplacer les pièces usées ou changer le joint du robinet si c’est le cas. La durabilité d’un joint de robinet est parfois difficile à évaluer. Elle peut être en bonne état pendant plusieurs années selon la façon de l’utiliser. Il ne faut pas serrer très fort pour le garder en bonne état le plus longtemps possible. Le joint de robinet laisse une fuite d’eau lorsqu’il perd ses qualités. Au début, le problème peut être toléré, mais après il s’aggrave et il est obligatoire de changer le joint de robinet.

Étapes de changement d’un joint de robinet

Pour détecter le problème qui existe dans son robinet, la première chose à faire est de le contrôler. Il n’est pas obligatoire de faire appel à un spécialiste, mais le changement d’un joint de robinet peut être effectué par soi-même. Après avoir détecté la fuite d’eau, il suffit de couper l’arrivée d’eau pour commencer de changer un joint de robinet et suivre le cheminement des tuyaux jusqu’au compteur d’eau. Il faut, ensuite, démonter la tête de robinet, enlever l’ancien joint et poser le nouveau. Il faut remonter le robinet et bien vérifier et changer les joints du bec de robinet. Pour terminer, il est préférable de remplacer la cartouche de mitigeur qui comporte les joints d’étanchéité.

Les matériels pour changer un joint de robinet

Changer un joint de robinet est très facile et à la portée de tous. Quelques notions d’utilisation des clés sont nécessaires. Il est indispensable de savoir manipuler une clé à molette et un tournevis à lame fine pour enlever le joint. Un pied à coulisse ou un mètre déroulant doit être prêt. Il ne faut pas oublier la silicone s’il y a contact avec de l’eau potable. Le rodoir à robinet n’est pas vraiment obligatoire. Mais s’il s’agit d’un robinet mitigeur, il faut la clé 6 pans creux et clé à pipe.

Evier bouché : toutes les solutions !
Que faire si vous faites tomber un bijou dans l’évier ?